Le chai AVINCIS, un regard vers l’avenir

Le manoir familial, restauré par l’architecte Alexandru Beldiman, garde les influences du style neobrâncovenesc du début du XXe siècle, alors que le chai a été conçue comme un navire située sur la colline de Dobruşa, parfaitement intégrée dans le paysage, avec ses murs recouverts de calcaire d’Arnota, avec le gazon qui monte jusqu’au toit et avec les trois maisons en bois entourent la terrasse. La construction du chai assure la qualité de la vinification, car il est bâti de telle manière qu’il puisse prendre en compte les impératifs de ce processus et de la circulation des flux grâce à la gravitation. Une rampe d’accès souterrain et un tunnel ample permettent la communication optimale avec les locaux techniques.

Les vins AVINCIS, une expression du terroir de Dragasani

Drăgăşani a toutes les conditions préalables d’une appellation d’origine protégée, dans la manière française. Le vignoble de Drăgăşani a produit toujours des vins blancs fins, frais, avec une bonne acidité. Les vins rouges de la région, produits principalement sur la base du Cabernet Sauvignon et de la variété locale Negru de Drăgăşani, bénéficient également de l’appréciation nationale et internationale.
Située sur la rive droite de la rivière Olt, le pus grand affluent du Danube en Roumanie, le vignoble de Drăgăşani s’étend sur 60 km, entre les Sous-carpates Getiques au nord et la Plaine Roumaine au sud.
Les sols dominants dans le vignoble sont l’argile, avec des traces de calcaire, de sable, de gravier et de marne. Le climat du vignoble est tempéré continental, avec des influences méditerranéennes, sa caractéristique principale étant l’équilibre. Grâce à son emplacement le long de la vallée de l’Olt, qui a un rôle d’équilibrage, le vignoble de Drăgăşani bénéficie d’une bonne humidité, même durant les plus chauds mois de l’été.
Ainsi, d’autres variétés ont été réadaptées à Drăgăşani, suite à un travail rigoureux d’amélioration de la vigne, dans la Station de Recherche pour Viticulture et Vinification, fondée dans la région en 1936.
Des variétés roumaines, aujourd’hui on cultive Crâmpoşia Selecţionată, Tămâioasa Românească, Feteasca Regală, Feteasca Albă, Negru de Drăgăşani, Novac et Fetească Neagră.

Le vignoble, sur la colline bénie

On accorde toute l’attention à la vigne. Des son arrivée, l’œnologue français Ghislain Moritz a consacré, avec l’ingénieur agronome Gheorghe Lixandru, toute son énergie pour labourer le sol à travers des sillons entre les rangées et entre les vignes, pour éliminer les herbicides et les engrais synthétiques et pour augmenter les interventions durant les travaux en vert, permettant ainsi à la vigne de restituer la plus grande partie des caractéristiques du sol. La traçabilité du vin est parfaite. Chaque parcelle a été soigneusement identifiée et capitalisée.
Dés le premier regard, l’emplacement de la Vila Dobruşa, où on produit les vins AVINCIS, apparaît comme une colline bénie par Dieu. Cette vigne de taille adéquate (40 hectares plantés), occupe toute la colline qui descend en pentes douces vers les vallées. L’exposition au soleil est exceptionnelle, car le plateau absorbe les premiers rayons du soleil de la journée et garde les dernières

Le processus de vinification

La productivité, entre 35 şi 45 hectolitres par hectare, en fonction de la parcelle et de la cueillette en vert, est comparable à celle des plus exigeants vignobles. Les raisins sont cueillis manuellement, dans des caisses de petite taille, près du chai - située au centre du domaine, de telle façon qu’on assure leur traitement immédiat.

Le chai est équipée avec tous les moyens technologiques modernes, pour le bénéfice de la qualité:
• un système efficace de refroidissement des raisins cueillis;
• micro - vinifications pour chaque parcelle;
• l’écrasement tendre des raisins dans une pressoir pneumatique;
• la vinification à des températures contrôlées;
• climatisation du chai pour un vieillissement optimal;
• chargement dans les barriques produites en France